• Accueil
  • > Fascisme
  • > Néo-fascisme : c’est (aussi) une créature du Mind Control

16 mars 2013

Néo-fascisme : c’est (aussi) une créature du Mind Control

Classé dans : Fascisme — mindcontrolfrance @ 11 h 27 min

 

 

L’émergence de partis néo-fascistes dans les années 80 n’est pas due au hasard. C’est la résultante de l’action des fascistes de la surveillance satellite, qui ont peu à peu émasculé la gauche et l’extrême gauche pour laisser le champs libre à ceux qu’on appelle à tort les populistes et qui sont en fait des néo-fascistes.

La France a fait figure de précurseur dans le domaine du fascisme et de l’islamophobie, vecteur actuel du racisme. Ceci s’explique par la puissance des réseaux coloniaux, animés par les anciens d’Algérie, militaires ou Pieds Noirs. Le FN crée en 1972, a opéré une sorte de synthèse entre nazis, pétainistes, colonialistes, et racistes divers. Ce mouvement a végété à l’état de groupuscule, jusqu’à l’arrivée du PS et du Mind Control en France, dans les années 80. Bénéficiant de la complicités de pétainistes infiltrés à gauche et des satellites américains, le FN a connu une expansion impressionnante pendant près de vingt ans, jusqu’au moment où les gens ont compris que les « illuminatis  » c’étaient en fait les fascistes, ceux d’extrême droite, ceux de droite, ceux infiltrés à gauche, ceux du patronat et bien d’autres.

La France a été, grâce à Jean-Marie Le Pen et ses complices dans les autres partis, le premier pays où le nazisme a pu renaître en Occident. Cette renaissance a été concomitante avec l’écroulement du Parti Communiste, peu apprécié des fascistes de la surveillance satellitaire.  Le FN est alors  devenu l’émanation des fascistes des autres partis et de la haute fonction publique, de la police et de l’armée.

Pourvu de ces appuis déterminants, le FN est devenu la coqueluche des années 80 et 90, prenant la place de la gauche réelle et de l’extrême gauche décimées par les satellites,  pour développer un discours pseudo contestataire, qui se résumait à l’époque à exiger plus de libéralisme économique, moins de libertés, moins d’ immigration et moins de délinquance.

Pendant que les fascistes de la surveillance satellitaire organisaient eux-mêmes délinquance et immigration sauvage, leurs compères de l’extrême droite médiatisée protestaient contre une situation crée par leurs amis. Pendant  qu’un groupe de fascistes encourageait et manipulait la délinquance, en refusant d’interpeller les voyous et d’effectuer les enquêtes nécessaires, les fascistes politiques dénonçaient cette situation dont ils profitaient et qu’ils avaient participé à mettre en place.

Ensuite, les numéros de duettistes se produisaient dans les médias, les fascistes du FN feignant de s’opposer aux fascistes infiltrés dans ces médias. Par exemple l’infiltré feignait de déplorer que les droits des délinquants n’étaient pas respectés et là, le fasciste n’avait plus qu’à  jouer son numéro de brave citoyen excédé par la délinquance, que ses amis avaient organisée, pour ensuite exiger le retour de la peine de mort, officiellement abolie mais en fait exécutée par les satellites du MC.

 

Le Mind Control a poussé à cette époque nombre de journalistes et de politiciens a voter pour l’extrême droite, en se faisant alors les complices de la montée néo-fasciste. Le Mind Control, animé par des nazis de divers services tels les RG, la DST, le renseignement militaire, la surveillance privée, le CIA, divers services américains publics et privés, comme par exemple les fondations Rockfeller, Canergie et autres, le tout dirigé par le CFR, la Trilatérale et tous ceux qui sont maintenant bien connus des internautes.

Les fascistes ont tenté de se faire passer pour les ennemis de l’établissement, alors qu’ils étaient eux-mêmes un produit de l’établissement. Une création de la finance, de la ploutocratie et du nazisme internationaux.

Le MC a permis de manipuler toute la classe politico-médiatique, pour la rendre favorable aux thèses de l’extrême droite, et permettre ainsi l’ascension de cette tendance en France, devenue depuis une des bases de la propagation internationale du fascisme et de racisme.

Nous assistons au même phénomène aujourd’hui en Grèce. Alors que la classe politique corrompue jusqu’à l’os ruine le pays, baissant salaires et pensions de retraites sans même toucher aux revenus des très riches, réprimant les manifestations avec des satellites du Mind Control, certains manifestants étant tués par des crises cardiaques provoquées par satellites, alors que le pays est vendu à diverses banques et groupes étrangers, alors que la gauche réelle du parti Syriza commence à percer, comme par hasard on voit émerger un parti de rats fascistes, qui tente de profiter de la misère du pays, qui est une émanation directe de la finance internationale et dont la fonction est, pour l’instant, de faire diversion pour protéger la bourgeoisie locale.

L’Aube dorée, parti au nom ridicule, a décidé de lancer une grande campagne contre les vendeurs à la sauvette, Africains ou Afghans, pour récupérer peut-être quelques milliers de clients pour les commerçants du coin, alors que les milliardaires du pays pourraient à eux seuls relancer l’économie, s’ils payaient les impôts qu’ils doivent et augmentaient les salaires pour relancer la consommation.

Comme dans la France des années 80, les ploutocrates grecs qui ne payent pas leurs impôts emploient la stratégie du bouc émissaire, qui consiste à faire diversion en dirigeant l’attention de l’opinion vers des gens qui n’ont aucun pouvoir ni aucn moyens financiers. Le seul moyen pour les Grecs de sortir de la crise, c’est de voter pour Syriza et de faire payer les riches. Sinon, leur cauchemar pourrait bien se prolonger pendant des décennies.

En France, les néo-fascistes bénéficient de la campagne islamophobe permanente, initiée par les forces coloniales infiltrées au cœur de l’Etat,  qui par ce biais font la propagande du fascisme et de la droite en général. La propagande islamophobe n’est qu’une nouvelle version des propagandes racistes qui ont eu lieu dans l’histoire. Elle est très proche des campagnes antisémites des années 30 et risquent de produire les mêmes résultats si elles se poursuit, soit l’accession du fascisme au pouvoir, la suppression de toutes les libertés, la démocratisation de la terreur du Mind Control qui visera alors tout un chacun sans limites. Le fascisme du 21ème siècle sera à base de terreur satellitaire , de torture extrême pour tous, de barbarie sournoise. Ce sera pire qu’Hitler et Staline réunis qui eux, ne disposaient pas de satellites de surveillance et de torture. Ceux qui aujourd’hui subissent déjà les sévices de la cyber-répression savent de quoi il s’agit.

Pour favoriser le fascisme en France, le Mind Control a donc neutralisé la gauche. Pour ce il a utilisé la manipulation mentale secrète permise par la technologie de contrôle électromagnétique à distance du   système nerveux central. Le MC permet de lire dans les pensées, de filmer à travers les murs, d’enregistrer les conversations privées, de manipuler les émotions, de ventriloquer, d’induire des pensées subliminales. La technologie du Mind Control était en plus à l’époque totalement secrète ce qui en décuplait la puissance.

Ces possibilités techniques ont donc permis de favoriser l’infiltration fasciste à gauche. Alors que les vrais gauchistes se retrouvaient marginalisés par les satellites du MC, les droitistes et fascistes infiltrés prenaient progressivement le pouvoir dans la plupart des mouvements de gauche et imposaient des politiques reagano-pétainistes, à base de privatisations, de baisses d’impôts pour les riches et de propagande xénophobe intense.

Les groupuscules gauchistes étaient eux neutralisés par leurs divisions provoquées par le MC, ou par leur ligne politique peu productive, et peu pédagogique. Par exemple, les gauchistes ne font jamais de propositions concrètes lors de leurs nombreuses apparitions télévisées. Ils ne parlent jamais de hausse du Smic, jamais de hausse du RSA, jamais de la durée de cotisation pour les retraites, jamais du passage aux 32 heures, jamais de la retraite à 55 ans pour ceux qui ont des métiers physiques, jamais de défense des libertés, jamais de Mind Control. Ils sont totalement sous la domination du MC qui les empêche d’effectuer la moindre intervention qui leur permettrait d’obtenir le vote des électeurs. Tout est fait pour les empêcher de devenir autre chose qu’un alibi démocratique pour la dictature.

Pour faire monter l’extrême droite, le MC a donc neutralisé l’extrême gauche par manipulation satellite, organisé l’infiltration des néo-fascistes et droitistes à gauche, leur fonction étant de préparer l’avènement d’une dictature ploutocratique et fasciste, de provoquer une crise économique permanente pour enrichir les riches et multinationales tout en favorisant l’extrême droite, d’organiser une campagne xénophobe et notamment islamophobe pour là aussi favoriser les fascistes, qui utilisent les médias racistes officiels pour gagner des voix. De même, le Mind Control a livré les militants  de la gauche réelle aux nazis de la surveillance satellite qui les harcèlent toute la journée et les neutralisent ainsi. De plus le MC fait interdire la publication de tous les analystes vraiment de gauche, ne tolérant dans le système médiatique que quelques vieillards comme Stéphane Hessel qui faisait  ce qu’il pouvait mais n’informait pas le public de la réalité de la puissance du Mind Control.

Par le maintient du secret sur le fascisme satellitaire qui profite à l’extrême droite, la semi-dictature néo-libérale actuelle la  favorise et lui permet d’agir en silence pour s’emparer du pouvoir en utilisant  ses partisans dans les services de sécurité, un peu comme dans l’Allemagne pré-hitlérienne. Les hypocrites qui mettent les nazis au pouvoir comme ils l’ont fait dans les années 30 devront un jour reconnaître leurs responsabilités dans les catastrophes à venir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une réponse à “Néo-fascisme : c’est (aussi) une créature du Mind Control”

  1. GAUMET dit :

    MIND CONTROL EN FRANCE ET DE PART LE MONDE. Des programmes secrets qui peuvent s’ils sont bien appliqués avoir un impact réel sur la vie d’une personne et cela à tous les points de vues. On peut tout faire sur un individu , le manipuler, faire des visites domiciliaires comme cela est le cas chez moi depuis au moins 25 années, des visites qui par leurs aspects representent plus le comportement de malades mentaux que de personnes ayant bonne conscience et ne souffrant pas de troubles du comportements ou autres affections sur le discernement. Moi par exemple on m’a enlever des bougies et le plus significatif de la vacherie, j’avai un couteau laguiole et bien voyez vous onest entré et la bague maintenant le laguiole ouvert à disparu, étrange messieurs dames qu’en pensez vous??????? Cette affaire de visite domiciliaire m’a eté revelé par monsieur Jean -Marie Chelayee qui était cadre à la poste et m’a dit un jour jean jacques on rentre chez toi, cette affaire se terminera je pense au tribunal. Et puis pour tout savoir taper sur google LES ONDES DE LA MORT et là vous saurez tout et entendrez mon allocution, merci à vous et bonne soirée

Répondre à GAUMET Annuler la réponse.

Trappes à venir |
Raahil |
Berrouetblot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journalconsciencesdemocrati...
| Deren
| Dorian965