27 mars 2013

Le complot contre les internautes

Classé dans : Fascisme — mindcontrolfrance @ 18 h 14 min

 

 

 

Beaucoup de victimes du Mind Control sont de simples internautes, qui se sont simplement exprimés sur divers sujets sur leurs sites ou sur des forums. Ces victimes sont presque toujours de gauche, et il semble que le simple fait de s’exprimer librement gêne fortement les fascistes qui dirigent monde.

Pourquoi ces fascistes ont-ils créé le Net ? Peut-être ont-ils voulu depuis le début en faire un instrument de répression permettant de ficher les citoyens et punir ceux qui oseraient critiquer les maîtres du  monde. Ils repèrent donc les internautes qui osent s’exprimer librement, essayent de les manipuler en utilisant les satellites après les avoir mis sous surveillance, comme si nous vivions dans une dictature  fasciste, et ensuite les harcèlent jusqu’à la mort.

Un simple internaute peut-être persécuté à vie par les fascistes, torturé et voire même assassiné par les satellites de surveillance. Les fascistes essayent de créer une terreur telle qu’ils sont ensuite les seuls à avoir la possibilité de parler sans subir de représailles.  D’après le quotidien Le Monde, 80% des interventions des internautes sont le fait de l’extrême droite, sous une forme ou sous une autre. Les autres tendances politiques sont terrorisées, osant à peine discuter sur des sujets de vie quotidienne, de crainte que la police politique ou un service quelconque ne les repèrent et les persécutent.

Une fois de plus, les fascistes tentent de prendre le pouvoir par la force et la ruse, sans que personne ne puisse les arrêter.  La poussée fasciste internationale vient du Mind Control qui biaise la vie politique et installe la dictature avant la dictature.

Déjà, les nazis surveillent les internautes à leur domicile, et tentent de gêner les internautes de gauche par tous les moyens, par le neurophone, en gênant la frappe clavier, en cassant le matériel.

De plus, les fascistes empêchent les bloggers de gauche d’intervenir sur les forums de discussion où ils règnent en maîtres. La moindre critique contre le fascisme ou le patronat est la plupart du temps punie de bannissement, les cyber-fascistes ayant rétabli la censure, comme au bon vieux temps.

Accepter et encourager la censure, ne pas assurer la sécurité des internautes, quelque soit leur tendance, c’est ouvrir aux fascistes les portes du pouvoir, pouvoir qu’ils ne quittent généralement qu’après une bonne guerre mondiale et quelques génocides et massacres politiques qui peuvent aussi viser leurs anciens amis.

N’oublions pas que personne au monde ne veut vivre dans une dictature fasciste qui torture, qui abolit les libertés, qui supprime les droit sociaux, qui permet aux détenteurs de manettes de surveillance de tourmenter les honnêtes citoyens tout en prétendant lutter contre la délinquance.

Le cyber-fascisme du Mind Control, sera mille fois pire que tout ce qu’on a connu jusqu’alors. La torture sera généralisée, les éliminations quotidiennes, la suppression des libertés totale, et, pendant que quelques dizaines des milliers de fascistes se rempliront les poches, violeront et tueront, les autres vivront dans un esclavage absolu.

 

Une réponse à “Le complot contre les internautes”

  1. blogblog dit :

    C’est incroyable !

Laisser un commentaire

Trappes à venir |
Raahil |
Berrouetblot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journalconsciencesdemocrati...
| Deren
| Dorian965