11 mai 2013

Combattre l’islamophobie dans le monde

Classé dans : Islamophobie — mindcontrolfrance @ 10 h 20 min

 

Face à la progression de l’islamophobie en France et dans le monde, les musulmans sont dans l’obligation de réagir. L’islamophobie est une création du fascisme. Ce fascisme est infiltré dans la plupart des partis politiques de droite comme de gauche. Le fascisme étant l’origine du mal c’est lui qui doit être dénoncé.

Ce fascisme peut apparaître sous diverses formes, mais son but final est toujours la recolonisation, la suppression de toutes les libertés, la persécution ou la destruction des diverses minorités, la concentration de l’argent aux mains d’une petite « élite ».

Actuellement le fascisme utilise le Mind Control pour combattre les musulmans en France et dans le monde. Ce sont à eux de réagir et de dénoncer ce système qui est connu de tous les chefs d’Etat islamiques. Ces satellites peuvent manipuler les esprits, engendrer le terrorisme, provoquer des guerres civiles. Le meilleur moyen de combattre ces satellites de surveillance, c’est d’informer le public de leur existence et d’organiser des campagnes contre les persécutions par le Mind Control  dans le monde entier. Des centaines d’internautes doivent être recrutés pour informer le public international et les chaînes de télévision des divers pays musulmans peuvent expliquer à leurs citoyens l’existence de ces moyens de répression qui peuvent contrôler les comportements et lire dans les pensées.

Respecter la loi du silence face aux fascistes est une erreur grave. Cette omerta permet à ces nazis d’assassiner et de harceler sans limite et en plus de donner des leçons de morale. Collaborer avec le racisme international ne sert à rien comme on a pu le constater avec Kadhafi, Ben Ali ou Moubarak qui ont été éliminés par leurs amis occidentaux.

En France, la lutte contre l’islamophobie passe obligatoirement par une levée de la loi du silence sur le Mind Control. On ne peut pas laisser ces fascistes agresser les gens pendant des décennies et ne pas protester. Ceux qui refusent de protester seront eux-mêmes un jour ou l’autre attaqués par les satellites. Le Mind Control vise tout le monde et notamment les musulmans et c’est à ceux qui sont le plus visés de réagir les premiers au lieu d’espérer humblement que le Mind Control veuille bien les épargner.

Pour lever la loi du silence il faut que tous ceux qui ont des informations sur le sujet les diffusent sur le Web. Il faut aussi trouver des témoignages de victimes ou de surveillants qui devront être diffusés sur le Net. Toutes les interventions dans les médias de masse devront être utilisées pour lever l’omerta sur le sujet. Toute non dénonciation de la persécution fasciste devra être considérée comme criminelle.

Dénoncer les persécutions et les manipulations du Mind Control devra être présenté comme un devoir religieux à effectuer obligatoirement par tous les musulmans sachant qu’un des buts du Mind Control est de détruire l’islam.

Les fascistes veulent détruire les musulmans vivant en Occident de même que ceux qui vivent dans leurs pays d’origine. Tous les musulmans sans exception sont menacés par ces satellites au service du racisme international. Ne pas les dénoncer c’est se condamner à la destruction totale. Toutes les autorités religieuses du monde musulmans doivent donc dénoncer le Mind Control pour préserver leur communauté. S’ils ne le font pas l’avenir des musulmans risque d’être fortement compromis.  Ne pas dénoncer les satellites de surveillance est la pire erreur qui puisse être commise. C’est un crime.  Un crime qui peut avoir des conséquences catastrophiques.

Appui aux politiciens qui luttent contre l’islamophobie

Tous les pays musulmans doivent appuyer les partis politiques et candidats qui s’engagent à lutter fermement contre l’islamophobie et la propagande médiatique raciste. Certains pays dotés de gros moyens devraient financer les partis et élus de  la gauche et du centre antiracistes plutôt que d’appuyer certains racistes de droite. Il semble que l’Irak de Saddam Hussein ait payé des partis comme le FN et le RPR, au lieu de financer la partie de la gauche qui combat le racisme.

Des fondations luttant contre l’islamophobie et le colonialisme pourraient aussi être créées . Ces fondations pourraient recruter des internautes, des chercheurs, des lobbystes qui  combattraient l’islamophobie et le racisme. De même, des associations antiracistes pourraient être financées pour aider les personnes victimes des islamophobes. Des campagnes de presse pourraient être organisées pour soutenir les très nombreuses victimes des satellites du Mind Control.

Pour les pays musulmans, la meilleure façon d’assurer leur propre sécurité consiste à défendre les musulmans vivant en Europe et aux Etats-Unis. Quand ces pays islamiques refusent d’appuyer leurs ressortissants ou leurs coreligionnaires, ils finissent toujours par être victimes d’une forme ou d’une autre de colonialisme, les racistes considérant que s’ils ne sont pas capables de défendre leurs ressortissants à l’étranger, ils ne pourront pas se défendre eux-mêmes et qu’on peut donc les attaquer sans risque. De nombreux pays musulmans ont été agressés par le néo-colonialisme ces dernières années, de manière directe ou indirecte : l’Irak, l’Afghanistan, la Lybie, le Mali, la Syrie, le Pakistan et autres.  S’ils avaient défendu leurs ressortissants contre l’islamophobie, les fascistes auraient réfléchi par deux fois avant de les attaquer sur leur territoire.  Une action diplomatique musclée contre les persécutions islamophobes du Mind Control serait la meilleure protection contre les agressions coloniales.

Eviter les guerres civiles

Eviter les guerres civiles dans les pays musulmans devrait être un axe majeur de la stratégie de lutte contre l’islamophobie. L’impérialisme cherche visiblement à semer le chaos dans le monde musulman. Les fascistes coloniaux cherchent à créer des divisions entre sunnites et chiites, islamistes et laïcs, musulmans et chrétiens,  musulmans et hindous. Il faut éviter ces pièges par tous les moyens et dénoncer le Mind Control impérialiste dans tous les médias des pays du tiers monde. Il faut bien comprendre que les racistes coloniaux détestent l’ensemble du tiers monde quelque soit la religion ou la race des pays visés. Le meilleur moyen d’éviter les complots coloniaux c’est de dénoncer le Mind Control dans les médias et porter les affaires de manipulation par satellite devant l’ONU. Si tous les pays du tiers monde ne se décident pas à lever la loi du silence sur le sujet, il seront condamnés à subir les guerres civiles, les attentats, les massacres, planifiés par les clochards fascistes de la surveillance par satellite internationale.

Le but des racistes coloniaux est, en plus de fomenter des guerres civiles, de provoquer des guerres entre pays musulmans, à l’image de la guerre Iran-Irak qui a fait un million de morts et a abouti à la recolonisation de l’Irak. Tous les pays musulmans et du tiers monde doivent collaborer entre eux pour éviter toute ingérence étrangère dans leurs pays. Ils doivent dénoncer toute opération réalisée par les racistes coloniaux, ces amis qui leurs veulent du mal. Les problèmes de rébellion doivent être réglées au niveau islamique, arabe, africain, asiatique, sans tolérer d’interventions coloniales qui constituent un remède pire que le mal. Les racistes des services de renseignements sont, le plus souvent, des être primaires animés par un racisme viscéral et stupide, avec qui aucune négociation n’est possible : ils veulent humilier, massacrer, asservir, coloniser.  Ils sont recrutés parmi les éléments les plus arriérés des sociétés occidentales. Ce sont des gens à éviter comme la peste, surtout quand ils prétendent vouloir « aider ».  Chaque continent, chaque région doit régler ses problèmes de manière régionale, sans permettre aux forces coloniales de venir s’incruster sans la région concernée.

Tous les Etats du tiers monde doivent s’unir dans tous les domaines pour faire face au racisme des fascistes qui ont pris le pouvoir en Occident depuis l’arrivée du Mind Control. La moindre division religieuse, ethnique, politique peut s’avérer fatale au Sud dans son ensemble, le risque de recolonisation n’ayant jamais été aussi proche.

Organiser des conférences pour tisser des liens entre les diverses parties du tiers monde de manière à renforcer la coopération dans tous les domaines, sécuritaire, économique, technologique, militaire, diplomatique, est une condition sine qua non de survie de ces pays en tant qu’Etats indépendants.

Dans chaque pays, chrétiens et musulmans doivent d’unir contre le colonialisme. Les tentatives de divisions fomentées par les fascistes occidentaux pourront ainsi être déjouées.

Cependant, aucune stratégie ne sera efficace sans levée de la loi du silence sur le Mind Control, la technologie qui permet à quelques centaines de chefs fascistes de pourrir la planète. Le Mind Control est responsable de plusieurs dizaines de millions de morts depuis 30 ans : guerres civiles, séismes, tsunamis, sécheresses, guerres entre pays, le MC est le plus grand tueur de l’histoire. ne pas le dénoncer, c’est être complice de ses crimes, c’est partager la responsabilité de la perpétuation de sa domination meurtrière, c’est se condamner à un esclavage planétaire à perpétuité.

 Islamophobie médiatique

Depuis le début 2013, l’islamophobie médiatique est de retour en France : chaque jour, au moins une information doit dénigrer les musulmans. Tout se passe comme si une sorte de raciste suprême décidait de ce qui devait être diffusé dans les informations de tous les médias publics comme privés. La loi fondamentale semblant être que pas une journée de doit s’écouler sans qu’au moins une information islamophobe ne soit présentée : une affaire de foulard, de halal, de menace d’attentat, de guerre civile dans un pays musulman, un affrontement entre musulmans et chrétiens ou musulmans et hindous, ou musulmans et bouddhistes.  Le complot semble être planétaire, avec une succursale puissante en France, les islamophobes fascistes étant implantés tant à gauche qu’à droite, la plupart votant à l’extrême droite quand ils pensent être à l’abri des regards indiscrets.

Il semble raisonnable que les musulmans s’organisent au niveau mondial pour combattre le complot fasciste islamophobe, le meilleur pour ne pas dire unique moyen de résister à ces racistes, étant de lever la loi du silence sur le Mind Control, de façon à ce que l’opinion puisse enfin prendre conscience des atrocités dont sont responsables ces fascistes, l’islamophobie n’étant qu’une petite partie de leurs activités criminelles.

Personne ne se libérera du fascisme, du néolibéralisme, de la dictature ploutocratique, s’il ne combat pas l’islamophobie. En France, les musulmans sont la première cible, le reste de la population viendra ensuite. Il faut combattre l’ennemi avant qu’il n’arrive dans vos demeures, après il est trop tard. Si on considère que les musulmans sont un bouclier pour arrêter les fascistes, il faut alors renforcer ce bouclier pour ne pas se retrouver désarmé et sans protection face à l’ennemi fasciste.

Les fascistes prennent un soin particulier à éviter toute polémique avec les partis politiques ou des diverses classes sociales, pour ne s’en prendre qu’aux minorités et aux étrangers. Ces nazis savent que s’ils présentaient franchement leur programme à base de suppression de toutes les libertés, d’injustice sociale (suppression des 35 heures ou baisse d’impôts pour les riches)  et de généralisation de la torture, personne ne serait intéressé. Ils contournent donc la difficulté en évitant toute polémique politique pour mieux se concentrer sur la diversion ethnique.  La lutte contre les minorités est pour eux le meilleur moyen de prendre le pouvoir pour ensuite avoir la possibilité d’ asservir la majorité et de mettre en place un Etat totalitaire dont il ne sera plus possible de se débarrasser.

Quand on leur demande d’augmenter les salaires, ils disent qu’ils aimeraient bien mais qu’ils ne peuvent pas à cause des étrangers, Allemands, Chinois et autres importateurs. Quand on leur demande de laisser partir les vieux à la retraite pour laisser la place aux jeunes, ils ne peuvent pas non plus à cause de l’Europe. S’il y a du chômage ce n’est pas parce qu’on oblige les vieux à travailler mais en raison de l’immigration, si les caisses sont en déficit ce n’est pas parce qu’on exonère les entreprises de milliards de charges sociales mais en raison des étrangers qui sont vieux, malades et chômeurs. Aux Etats-Unis, ils refusent d’augmenter le salaire minimum parce que ça pourrait profiter aux Noirs et de cette façon personne n’obtient rien. La même ruse est appliquée en France au sujet des divers acquis sociaux qui bénéficieraient seulement aux étrangers. En réalité, les fascistes, infiltrés dans tous les partis,  sont contre tout progrès social parce que leur plaisir dans la vie c’est de profiter des inégalités et de la misère des autres. Ils ne sont heureux que lorsqu’eux sont riches et tout-puissants et les autres misérables, asservis et désespérés. Etre prospères seulement ne les intéresse pas ; encore faut-il que les autres soient pauvres et humiliés.

 

 

Laisser un commentaire

Trappes à venir |
Raahil |
Berrouetblot |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journalconsciencesdemocrati...
| Deren
| Dorian965